Pages

jeudi 8 avril 2021

Des expositions dans les médiathèques

En raison du confinement,

seules les expositions prévues dans les médiathèques sont maintenues.


Pour les autres évènements, rendez-vous en mai. 
Certains ateliers sont d'ores et déjà décalés.



mardi 30 mars 2021

Le programme est arrivé

 Tout nouveau, tout beau, 

le programme est arrivé et il sent bon le printemps ;-)

A retrouver très rapidement 
dans les médiathèques, les commerçants et les offices du tourisme.

lundi 29 mars 2021

Lancement du festival le samedi 10 avril à Meymac !

Sérigraphies savoureuses à découvrir en ouverture de festival 
samedi 10 avril à 14h et à 16h 
atelier sur réservation



jeudi 25 mars 2021

Emissions radiophoniques autour de la cuisine

Certaines des recettes collectées dans le cadre de l'édition 2021 seront dévoilées sur les ondes de Radio Vassivière entre le 10 avril et le 29 mai.

Vous pourrez ainsi suivre étape par étape la réalisation de recettes 

d'AILLEURS....

> le kartofel'nyy sous plat russe-arménien, cuisiné par Svetlana

> les samoussas de Djibouti, réalisé par Souad

> le qabali palaw plat national d'Afghanistan, cuisiné par Ahmad

> le mafé plat ivoirien, cuisiné par Moladji






et d'ICI...

> le pounti cuisiné par Isabelle avec ses filles Chloé et Léa

> le mounassou par Marie-Jo avec Estelle, Lucas, Chloé et Abdelkarim

> le tourtou par Françoise et Monique

> la flognarde par Noëlle

   



et ensuite les cuisiner à votre tour, chez vous.

lundi 22 mars 2021

Collecte de recettes d'ici et d'ailleurs ...

 

Dans le cadre de plusieurs évènements, nous collectons des recettes auprès des habitants du territoire mais également auprès de professionnels de la table. 


Retrouvez-les bientôt, dans le cadre :
     
d'ateliers de sérigraphies réalisés avec l'association "Les Michelines" : samedi 10 avril à 14h et à 16h, médiathèque, pôle culturel de Meymac,
     
> de l'exposition "Traces de Migrants" réalisée par le Pays d'Art et D'Histoire HTCV et visible du 4 mai au 4 juin à la bibliothèque de Neuvic,
     
> d'émissions radiophoniques avec notre partenaire Radio Vassivière.


A suivre....

vendredi 8 janvier 2021

Edition 2021

18e édition
LA GOURMANDISE  

10 avril - 29 mai 2021
Bort-les-Orgues, Egletons, Meymac, Neuvic, Péret-Bel-Air, Ussel



Le réseau du festival « Les Printemps de Haute-Corrèze » a décidé de lancer sa 18e édition et garde le cap, malgré l’incertitude d’ouverture de certaines structures. Nous avons à coeur de vous retrouver, cher public et de plonger à nouveau dans l’effervescence de propositions culturelles variées : ateliers, conférences, expositions, lectures, projections, spectacles, visites...

C’est donc avec un immense plaisir que nous vous proposons un printemps gourmand, du 10 avril au 29 mai, sur plusieurs communes de notre territoire.

Le sucré et le salé viendront titiller votre palais et votre imaginaire. Il sera ainsi question de cacao, de beurre, de potager, de plantes aromatiques, mais aussi d’expressions gourmandes, de nouvelles formes d’agriculture où même la musique a sa place, de commerces de bouche et d’un restaurant cosmopolite, de la nourriture, ses rites et ses usages, de cuisines d’antan, mais aussi d’ici et d’ailleurs, comme autant de richesses portées par notre territoire.

Le fil rouge de cette année : des recettes récoltées auprès des habitants et que vous retrouverez sur plusieurs évènements.


Et aussi sur facebook.

lundi 4 mai 2020

Festival 2020 - Les Pays-Bas - Newsletter 5/5

Newsletter 5 du 7 mai 2020




Chronique d'un néerlandais en France



Dernière chronique de Marie et Harrie, professeurs à la retraite et installés en France depuis de nombreuses années. Cette semaine parlons des provinces de l'est et du nord. 


Les Pays-Bas .... et pourtant (suite).

Dernière chronique de Marie et Harrie, professeurs à la retraite et installés en France depuis de nombreuses années. Cette semaine parlons des provinces de l'est et du nord. 
Si les Pays-Bas sont plus ou moins surpeuplés dans certaines régions, ce n’est moins le cas dans ces provinces-là . Allez-y si vous cherchez des régions plus rurales. 

La Gueldre (Gelderland) est la plus grande province. On pourrait dire qu’elle sert de transition entre la Hollande et l’est du pays. Il y a le grand parc naturel  de "Hoge Veluwe" mais les amoureux de la nature apprécierons aussi le "Land van Maas en Waal", la "Gelderse vallei", le "Land van Nijmegen" et la campagne du "Achterhoek".

Veluwe

Cette province a plusieurs villes qui ont toutes un vieux centre où il fait bon se promener. Nimègues est la ville la plus ancienne des Pays-Bas. 
A voir : des restes d’un château de Charlemagne (Valkhof, avec un musée archéologie et art portant le même nom), les quais le long du Waal, (un défluent du Rhin), la ville basse, le vieux centre…  

Nimègue

Un peu plus au bord du Rhin vers le nord se trouve la ville d’Arnhem dont le vieux centre se compose de 8 quartiers chacun ayant son propre caractère. Quelques autres villes qui méritent une visite sont ZutphenHarderwijk et Apeldoorn.
En Guèldre il y a un grand nombre de musées dont le plus connu est le Musée Kröller-Müller. La visite s’impose : une grande collection de van Gogh, mais aussi Monet, Picasso et Mondrian, puis dans le parc quelque 160 sculptures d'artistes iconiques – d'Aristide Maillol à Jean Dubuffet, de Marta Pan à Pierre Huyghe – sont disséminées. 
Spécialités culinaires : Gelderse rookworst (saucisse fumée), kruudmoes (orge, lait fermenté, lard, raisins secs, rookworst et épices).


Oeuvre de Dubuffet au Kröller-Müller

En Overijssel il y a quelques belles villes et un des villages les plus visités des Pays-Bas. Il s’agit de notre Venise du Nord, Giethoorn qui vaut le voyage, mais attention,  vous n’y serai jamais seul, sauf pendant le confinement… 
    
Giethoorn

Dans le vieux centre-ville historique de Deventer se trouve la place du marché « le Brink » avec « le Waag » (poids public) qui abrite le musée de la ville (peinture et histoire).

Deventer

Comme Deventer, Zwolle est située sur l’IJssel (défluent du Rhin). Cette ancienne ville fortifiée a une cathédrale gothique richement décorée qui possède une des plus belles orgues des Pays-Bas. Sa tour le Peperbus (nommée poivrière à cause de sa forme) est depuis des siècles le symbole de la ville. Le musée « de Fundatie » abrite une grande collection de peintures et de sculptures, principalement contemporaines (Corneille, Toorop, Mondriaan, Zadkine, Appel…).

Les orgues de Zwolle

D’autres musées intéressants se trouvent à Enschede (le Rijksmuseum Twenthe) et surtout à Gorssel, un musée moins connu le « More Museum », avec des œuvres du réalisme moderne de l'artiste Willink. 

Autoportrait de Carel Willink

La nature ? Le parc naturel de Weerribben (à bicyclette, à pied ou en canoë) et le Sallandse Heuvelrug. 
Spécialités culinaires : Deventer koek (genre de pain d’épices), dikke jennensoep (soupe à base de haricots blancs).

Vous connaissez les dolmens de la Bretagne. Savez-vous qu’on en trouve partout en Europe ? Notamment dans la province de Drenthe, où on les appelle « Hunebedden ». 

Henebed

Cette province – la moins peuplée des Pays-Bas – est comme Groningue, une province agricole où il fait bon se promener à pied ou à bicyclette dans les pays composés de sols tourbeux(tourbières) et sableux. Dans la ville d’Assen vous trouverez le « Drents museum », avec des expositions temporaires et une collection permanente intéressante.

Fochteloërveen Tourbière

Une visite de l’ancien camp de détention nazi à Westerbork est impressionnante et oblige à réfléchir sur la condition humaine.
Spécialités culinaires : Drentse kosterworst (saucisse sèche), kniepertie (gaufre fine et dure).


Monument de Westerbork

Groningue (Groningen) est une province qui devient de plus en plus attrayante pour les touristes et non seulement pour la belle capitale de Groningue dont le superbe musée a été déjà été cité dans ce blog. La ville d’origine médiévale possède aussi sa fameuse tour la Martinitoren, une cathédrale gothique, une belle gare du 19ème siècle et un centre-ville agréable.

Martinitoren Groningue

Gare de Groningue

Une randonnée guidée dans le Waddenzee (la côte) par marée basse est sensationnelle. Dans l’arrière-pays l’exploitation de la tourbe a séché les tourbières. Il reste un réseau presque mathématique de canaux. Dans la partie est de Groningue il y a des terres sablonneuses. Puis il y a les Wierden, des tertres souvent dominés par une église. Tout cela invite à des randonnées. 
Spécialités culinaires : spekdikken (genre de crêpes avec des lardons), Groninger koek (pain d’épices).

Wierde d'Ezinge

La Frise est une province bilingue, on y parle le néerlandais et le frison, qui n’est pas un dialecte mais une langue germanique comme le néerlandais. « Le Petit Prince » a été traduit en frison !
La province comprend également la plupart des îles dans la mer des Wadden, des coins de nature paradisiaque avec des phoques en hors saison… 

Mer des Wadden

Leeuwarden, la capitale, est une ville où le mélange de l’architecture moderne et ancienne est une réussite. Le musée « Fries Museum » possède une belle collection permanente mais les expositions temporaires sont peut-être les plus intéressantes. 

Leeuwarden Fries Museum

Si vous visitez Heerenveen, ne manquez pas le Museum Belvédère, musée d’art moderne et contemporain. Faites-y aussi le circuit pédestre, « le Walk of Fean » le long de nombreuses statues. 

Musée Belvédère

La Frise a un grand nombre de petites villes où il fait bon se promener, DokkumFranekerSneek (belle poterne), Drachten… La nature a été bien pourvue : les îles des Wadden, les Friese Wouden, le Kleistreek. Aventurez-vous (à pied) le long des canaux ou de la mer. Vous ne serez pas déçu.
Spécialités  culinaires: Beerenburg (genièvre aux herbes), Âldfrysk Winteriten (du porc mijoté avec des légumes et des herbes).

Sneek la Poterne

Et pourtant… (fin)

Et voilà.. est-ce tout ? Non, il reste deux provinces dont je n’ai rien dit… d’ailleurs elles font plus au moins parties de la « Hollande ». Nous revenons donc au début de ces articles. 

J’ai cité la ville d’Utrecht, une ville à ne pas manquer avec ses canaux, ses ruelles, son « Centraal Museum ». Mais il existe aussi la province d’Utrecht avec ses vieilles villes et sa nature où l’eau joue souvent un rôle éminent. Ainsi, il y a les villes d’Amersfoortd’Oudewater, de Zeist…, et la nature du "Vechtstreek", des "Loosdrechtse plassen", de l’"Utrechtse Heuvelrug"… 
Spécialités culinaires : Vijfschaft (haricots rouges, carottes, oignons, pommes de terre, pommes, lardons et saucisse fumée), Utrechtse sprits (genre de biscuit sablé).

Oudewater

Utrecht

La grande digue de fermeture (afsluitdijk) relie La Frise à la Hollande septentrionale. Elle enferme l‘ancien Zuiderzee dont une grande partie a été « poldérisée » pour créer la 12ème province, Flevoland. Nos compatriotes y ont construit des villes neuves comme Almere et Lelystad. L’agriculture domine dans cette province, mais il y a aussi quelques réserves naturelles comme les "Oostvaarderplassen" et les "Lepelaarplassen". 

Utrecht et ses canaux

Le saviez-vous ?
La Hollande ce n’est donc que les deux provinces de « Hollande » où on pourrait ajouter Utrecht et Flevoland. Ces 4 provinces forment presqu’une grande ville à elles-seules, ayant comme centre Amsterdam, Rotterdam, La Haye et Utrecht. Cette grande agglomération porte un nom : le Randstad (ville de la bordure)… 
Et les Néerlandais se servent de ce nom depuis longtemps avant la naissance de l’agence d’intérim d’origine néerlandaise  à qui la région a patronné son nom. 

Patiner sur les Loosdrechtse Plassen

Remerciements à Harrie et Marie Nelissen pour cette chronique.